Passer au contenu
Entreprise basée en France 🇫🇷
Entreprise basée en France 🇫🇷
papier peint arasage

Araser votre papier peint : ce que vous devez savoir

Dans cet article, nous allons aborder les différentes étapes et techniques pour araser le papier peint avec soin et efficacité. Nous verrons également pourquoi cette opération peut être nécessaire dans certains cas et comment faire en sorte de réussir à chaque fois.

Qu'est-ce que l'arasement du papier peint ?

L'arasement est une technique qui consiste à couper les bords du papier peint après sa pose sur le mur afin d'éliminer les surplus et obtenir ainsi des raccords parfaits et une finition impeccable. Cette opération est importante pour garantir une surface lisse et sans bavure aux murs après avoir posé le revêtement mural.

Savoir quand araser votre papier peint

Pourquoi araser ?

  • Assurer des raccords impeccables entre les lébilles de papier peint : éviter les décalages entre les motifs ou les bordures pour créer une harmonie visuelle.
  • Supprimer les bulles d’air ou les plis : il peut être difficile d’éviter ces désagréments lors de la pose, mais l’arasement permet de supprimer effectivement les éventuels résidus d’air ou de colle au niveau des joins.
  • Favoriser l’adhésion du papier peint aux angles de la pièce : il est essentiel de bien ajuster les bords du papier peint aux angles du mur pour éviter tout risque de décollement ou de dégradation du revêtement avec le temps.
  • Une finition parfaite autour des plinthes : l’arasement permet également d’épouser parfaitement la forme des plinthes, pour une intégration harmonieuse du papier peint au décor global de la pièce.

Quand effectuer l'arasement ?

Il est recommandé d'araser le papier peint lorsque celui-ci est encore humide, c'est-à-dire juste après la pose sur les murs. Une fois sec, le papier peut se rétracter et en conséquence il sera plus difficile à découper proprement.

Conseils avant de commencer l'arasement

Avant de vous aventurer dans cette procédure délicate, voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à obtenir un résultat optimal :

  1. Procédez toujours de haut en bas, en commençant par araser les angles supérieurs avant de s’occuper des bordures inférieures près des plinthes.
  2. Faites en sorte de bien tenir votre cutter ou couteau à lame rétractable perpendiculairement au mur pendant la découpe, cela vous garantira des bords nets et droits.
  3. Mettez une légère pression sur le cutter afin de couper précisément sans endommager le reste du papier ou la surface du mur.
  4. Les outils que vous utilisez doivent être très affûtés pour éviter les déchirures au niveau des découpes.
  5. N'hésitez pas à changer la lame de votre cutter si elle commence à montrer des signes d'usure.

Les étapes pour araser le papier peint avec succès

Pour réaliser l'arasement du papier peint sans incident et obtenir un résultat harmonieux, suivez ces quelques étapes :

1. Préparer les outils adéquats

Avant de commencer l'arasement, préparez tous les outils nécessaires :

  • Un cutter ou couteau à lame rétractable bien aiguisé
  • Une règle en métal ou une équerre pour vous aider à maintenir le cutter droit pendant la découpe
  • Un escabeau ou une chaise/échelle stable pour atteindre confortablement les hauteurs du mur

2. Positionner correctement le cutter

Placez le cutter perpendiculairement au mur et près du bord à découper, en appuyant très légèrement. Utilisez une règle en métal pour vous guider lors de cette opération et ainsi éviter tout risque de dérapage.

3. Procéder à la découpe

Découpez lentement et de manière contrôlée en suivant les bords de la collecte que vous souhaitez supprimer. Faites toujours attention à ne pas endommager le reste du papier ou la surface du mur.

4. Vérifier le résultat

Après avoir effectué la découpe, vérifiez que le bord est bien net et sans bavure. Si besoin, refaites une passe avec votre cutter pour parfaire la finition.

5. Nettoyer les résidus de colle

Une fois l'arasement terminé, pensez à nettoyer les éventuels résidus de colle qui peuvent rester sur votre mur. Utilisez pour cela un chiffon propre légèrement humide ou une éponge non abrasive.

Bonnes pratiques pour un arasement réussi

Pour conclure, voici quelques bonnes pratiques à prendre en compte lors de l'arasement du papier peint :

  • Faire preuve de patience : il s'agit d'une opération délicate qui demande de la concentration et du temps. Réalisez vos découpes lentement et attentivement pour obtenir un résultat parfait.
  • Choisir le bon moment : comme indiqué précédemment, l'arasement doit être effectué lorsque le papier peint est encore humide. Évitez donc d'attendre trop longtemps après la pose avant de procéder à cette étape.
  • Ne pas hésiter à recommencer si nécessaire : si vous constatez des imperfections après avoir découpé le papier, retravaillez-le doucement jusqu'à obtenir un résultat satisfaisant.

En suivant toutes ces étapes et conseils, vous maîtriserez rapidement l'art de l'arasement pour des finitions inégalées !

Article précédent Papier peint dans les toilettes : un choix audacieux et tendance